L'argent ne m'interesse pas. Je veux juste être merveilleuse. Marilyn Monroe
Celui dont tout le monde rêve... et qui n'arrive jamais.


J'ai peur de ne pas trouver le bon, d'être seule.
Je le veux artiste, beau, charmant, qu'il n'aime que moi
Qu'il m'aime tout court,
Qu'il tombe sous mon charme dés le premier coup d'oeil.
Qu'on sache qu'on est fait l'un pour l'autre.
Qu'on ne se dispute jamais.
Que nous soyons heureux.
Qu'il soit formidable.
Qu'il soit intelligent.
Qu'il ne m'ennuie jamais.
Qu'il me fasse rire sans arrêt.
Bref.. le rêve quoi.

Je suis exigente, je sais.
Je rêve, et ça me déprime,
Un homme comme ça n'existe pas...

Publié le 25 Septembre 2007 à 21:17  

Alors comme ça les bras des autres accaparent tellement moins les nôtres.





Elle s'est emparée de moi, elle ne voit pas que je saigne
Ou plutôt, elle s'en fou.
Elle me torture.
Elle prend un malin plaisir à me battre.
Je ne peux plus rien dire.
Je suis morte.
Et quand j'ouvre une paupière,
Elle m'achève d'un coup de couteau.
Elle a pris ma place.
Elle gère ma vie.
Et je la laisse faire.
Et ça me plait.





'On s'promet pas monde et merveilles. 'Rose - à l'envers.

En photo : Mélanie.
Publié le 18 Septembre 2007 à 19:23  

Aérez- moi.


Donnez moi de l'air, de l'air.
Il me fait rire, me fait sourire.
Mais j'ai le coeur grenadine.
C'en est trop pour moi.

Donnez moi une claque.
Une averse torrentielle.
J'ai le coeur grenadine..

J'ai trop d'eau, donnez moi de l'air...
Sirotez-moi, qu'il ne reste plus rien de mon coeur.
Le pire c'est d'être déjà trop loin.

Publié le 15 Septembre 2007 à 00:02  

Mon Aout.


Le 1er : Plage toute l'après-midi.

Le 4 : Boutique avec maman / Spectacle de Gad el maleh.

Du 5 au 10 : Lyon avec Naïma et Cécile.
Musée art contemporain / Pluie renversante / Semaine entre copines à faire des cookies et du velov' / bouffe à gogo / fous rires / coup de stress.

Le 11 : Super restaurant à Manerbes.

Du 14 au 26 : Le havre / Caen.
Musée Malraux le 16 / Patisserie avec Pauline / Restaurant avec mamie / 15 minutes de marche dans les champs boueux et sous la pluie avec un parapluie cassé / Fête sympatoche / rencontres interessantes.


Ps. En photo : Naïma et Cécile.
Publié le 04 Septembre 2007 à 19:19  

Il parait que je suis une meurtrière.
Un jour malheureuse, un jour heureuse, comme dit Rose :

' je ne sais plus si je cicatrise ou si je pisse encore le sang. '

Qu'importe, je ne sais pas ou j'ai mal. Quoique...
J'entends une note, une musique, je regarde un film, les larmes coulent facilement.
Et pourtant je ne sais plus pourquoi elles coulent, je n'ai plus besoin de pleurer.

Je revais d'être à Paris, indépendante, heureuse, amoureuse épanouie. C'est peut-être pour ça que je pleure encore, tout ce dont je revais s'est effacer en un claquement de doigts.
Tout s'est envoler, j'ai échoué.
Je me suis habituée à cette idée, j'essaye de me faire d'autres projets, mais j'ai le coeur sérré.
Tout ça ne vaut plus la peine d'être pleuré.
J'ai peur. Une peur constante de ne pas arriver à construire ce que je veux.

Mais je sais que je suis comme tout le monde, alors pourquoi je pleure encore ?

Je pars à Lyon, Dimanche 5 Août, à 8h10 pour 5 jours.
ça me changera les idées...


Ps. Ecoutez : Slowly d'Ann Margret (L).
Publié le 04 Aout 2007 à 16:48  



Ce site et son contenu sont © Aurélia P. à moins de précisions contraires. Programmation par Joshua Guthrie.
Pour profiter pleinement du site, utilisez Microsoft Internet Explorer ou Mozilla Firefox sous une résolution égale ou supérieure à 1024x768.